Rédacteur et chroniqueur. Je suis avant tout, un étudiant et un bidouilleur du dimanche.

La guerre entre les américains et les fabricants chinois ne se finit pas. Donald Trump vient remettre un nouveau coup en signant un accord avec la Pologne, concernant l’utilisation des produits Huawei.

Il s’agit de la sécurité des connexions internet sans-fil. En effet, les 2 pays ont pour objectif de consolider les communications par la 5G, dans le but de connecter les économies de chaque pays et de faciliter le commerce. Cependant, pour cela, les 2 nations se sont mis d’accord pour éviter d’utiliser du matériel Huawei, que les américains ne jugent pas fiable. Effectivement, ils y voient un réel danger. Tout comme Nokia, qui est du même avis suite aux nombreuses failles constatées.

Par ailleurs, La Pologne est déjà en discussion avec le fabricant suisse « Ericsson » qui n’est pas jugé dangereux par les Etats-Unis. C’est un nouveau coup dur pour Huawei qui n’arrête pas de subir la foudre des américains depuis plus d’un an. En effet, ses smartphones sont déjà sous une version d’Android sous licence à cause des nombreuses restrictions. Alors que les nouveaux modèles seront présentés le 19 septembre prochain.

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Lorem vel, id efficitur. ut suscipit