La marque au cougar n’a pas fini de faire parler d’elle. Pour rappel, Hybrid Cooling est une société Française fondée par Killian Gibeau, qui exposait son travail depuis des années déjà sur les forums et qui s’est spécialisé dans la fabrication de pièces watercooling personnalisées, mais pas que…
Des waterblocks CPU, GPU en passant par des dissipateurs RAM et SSD, la marque propose aujourd’hui un éventail de pièces de très haute qualité. HCM propose également des services tels que des anodisations, fabrication de pièces sur mesure et a même laissé penser récemment à l’arrivée de réservoir dans son catalogue. Avec l’ouverture de son nouveau site internet, notre artisan français va pouvoir continuer son développement bien mérité.

https://hybridcooling-modding.fr

Nous passons au peigne fin aujourd’hui une véritable petite merveille de finition, de design et de performance ! Le waterblock HCM PRO d’Hybrid Cooling.

La couleur est tout de suite annoncée, ce qui n’est pas dans nos habitudes mais il faut dire que ce monstre de 520g nous a grandement impressionné quand on le compare à ce que fait la concurrence.

Nous n’avons ici pas à faire face à un produit grand public classique, ce waterblock respire clairement le haut voire très haut de gamme.

Présentation du waterblock 

Livré dans une boîte sobre à l’effigie de la marque et très bien protégé par de la mousse épaisse, Hybrid Cooling va même jusqu’à appliquer une huile protectrice anti-corrosion sur la base en cuivre afin d’éviter toutes rayures et dégradations. 

Pensez à bien nettoyer cette huile avant utilisation.

Le bundle est très complet et tout le nécessaire est compris pour une adaptation parfaite à tous les sockets Intel et AMD, même les plus anciens.

Sa base en cuivre sort des usines Watercool et son top est en laiton C260 (70% cuivre et 30% zinc) plaqué nickel. 

La Coldplate est en cuivre C101 pour 50 microcanaux ce qui devrait assurer une dissipation optimale et un très bon transfert thermique. Et afin de gagner encore quelques degrés, une version haute performance à 78 microcanaux  est disponible en option pour 9,50 euros.

Nous l’avons bien entendu ouvert afin d’illustrer nos propos, la qualité semble avoir autant été soignée à l’intérieur qu’à l’extérieur!  

Concernant le système de fixation, nous sommes ici sur de l’acier S355 pour assurer une solidité à toutes épreuves. 

La notice est très claire et détaillée, en effet, le montage sur ce socket est très simplifié et s’effectue à l’aide de quatre longues vis que l’on enfile par l’arrière de la carte mère et que l’on vient serrer par un écrou. 

 

Point de backplate donc (mais disponible en option pour les sockets Intel), un mal pour un bien qui évitera tous les petits soucis de compatibilité que nous pouvons rencontrer avec ce genre de plaque.

Une fois le waterblock en place, le maintien sera assuré par une rondelle sur laquelle viendra s’appuyer le ressort et un écrou moletté assurera le serrage pour une stabilité parfaite.  

Test du waterblock 

Pour analyser les performances thermiques de ce HCM PRO, nous le comparerons à un Barrow RGB LTYK3 qui nous a intrigué par son prix plancher et sera donc testé afin de juger de sa crédibilité dans une configuration « budget serré ».

Un EK Supremacy Evo dans sa version base cuivre plaqué nickel/top plexi qui est LA référence des waterblocks grand public sera également de la partie.

Ce comparatif sera amené à évoluer suite à ce test et d’autres modèles comme un Bitspower Summit arrive à l’heure à laquelle j’écris ces quelques lignes. 

La version full cuivre du Supremacy Evo aurait été idéale pour notre comparatif, la similitude prix/matériau aurait été presque parfaite. Alors évidemment nous ne nous vexerons pas si #EK Water Blocks voulait bien nous fournir ce waterblock afin d’agrémenter notre comparatif du résultat épique d’un duel annoncé !

Nous avons monté ces trois waterblocks en position regular sur une carte mère ROG Maximus X Hero avec pour chauffeur d’ambiance un Intel i7 8700K DELID.

Seul le waterblock CPU sera inclus dans la boucle et le refroidissement du circuit sera assuré par un  radiateur 360 HTSF2 signé Watercool et trois ventilateurs Noiseblocker eLoop B12-PS.

La température ambiante de la pièce est régulée à 24°C, la fréquence est réglée sur 5 GHz et le Vcore sur 1.38 V.
Cette tension peut paraître élevée, mais le CPU de test étant DELID, il fallait pouvoir le faire chauffer et c’est aussi notre profil habituel permettant de trier les 8700K prenant au delà de 5.3 GHz. 

Côté logiciel, nous avons effectué 5 sessions de 10 minutes sur OCCT en Small Data Set par waterblock avec cette même période de repos entre chaque test et extrait une moyenne. 

Le relevé des températures a été fait via Core Temp, voici en exemple une capture d’écran pour chacun. 

Les températures de chaque sessions ont été reportées dans un fichier Excel.
Une moyenne arithmétique des 6 cores a été calculée par session et illustrée sous forme de courbe.  

Les résultats sont donc très parlants avec une nette supériorité pour le HCM PRO d’Hybrid Cooling.

Bien sûr, il ne fallait pas s’attendre à des différences extrêmement marquées, mais notre waterblock de test fait tout de même 2.5°C de moins en moyenne que le EK et 3.4°C de moins que le Barrow.

Comme quoi, choisir les bons composants d’un circuit de watercooling est extrêmement important car cette différence mis bout à bout sur chaque élément pèsera lourd sur le résultat final.     

Conclusion

Vendu au prix de 79,50 euros, Hybrid Cooling nous livre ici une copie presque parfaite de son waterblock HCM PRO en tous points supérieur à nos échantillons. 

On regrettera peut être un système de fixation plus « premium » en adéquation avec le bloc.

Il a donc un placement haut de gamme qui se confirme dans les tests. Sa base en cuivre pure fait la différence et permet un gain significatif. 

hybridcooling-modding.fr/HCM PRO

Dans le même temps, le EK n’est pas en reste et affiche des résultats corrects compte tenu de son placement tarifaire un peu plus bas. Sa base plaqué nickel diminue théoriquement sa capacité de dissipation thermique mais assurera une meilleur protection contre la corrosion et l’oxydation. 

docmicro.com/EK Supremacy Evo

Enfin le barrow est une belle surprise et saura satisfaire les petites bourses pour ceux qui ne recherchent pas forcément la performance extrême en refroidissement. On rappelle également que ce dernier est doté d’une fonction RGB qui peut lui donner un avantage esthétique supplémentaire.

vedayshop.fr/ Barrow LTYK3

Pour ceux qui aiment admirer leur liquide, une version Crystal avec un top en polycarbonate transparent et identique en tous points sur les autres caractéristiques du HCM PRO vient d’être annoncée, pour un prix de 57,95 euros ! 

Nous avons hâte de l’ajouter au comparatif et vous laissons avec cette photo qui accompagne l’annonce de cette déclinaison, une chose est sûre, ça laisse rêveur ! 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
eget mattis at sem, efficitur. id