Rédacteur en chef chez Hardwakening, je suis un passionné d'informatique à temps libre et novice de l'électronique. La mémoire, c'est cool.

Après une annonce inattendue au GDC 2019, NVIDIA donne enfin l’accès au RayTracing aux cartes de la gamme GTX via une mise à jour des drivers. Coup de génie marketing ou bonne volonté ? 

Pour profiter de cette technologie, il sera nécessaire de posséder le tout dernier pilote graphique 425.31 WHQL. Nous espérons que plus de jeux disposant du RayTracing voient le jour et soient optimisés grâce à cette ouverture. Seuls les modèles ci-dessous sont éligibles :

  • Titan Xp 
  • Titan X Pascal
  • GeForce GTX 1080Ti
  • GeForce GTX 1080 
  • GeForce GTX 1070Ti
  • GeForce GTX 1070
  • GeForce GTX 1060 6Go
  • GeForce GTX 1660Ti 
  • GeForce GTX 1660 

Équivalents pour laptops également dans la liste

Néanmoins, mettre à disposition une fonctionnalité n’est pas synonyme d’une expérience agréable. Les RT Cores, uniquement présents dans les RTX, permettent d’effectuer diverses opérations prises en charge par l’API DXR beaucoup plus efficacement comparé aux CUDA Cores présents sur les anciennes générations. 
Rationnellement, les performances chutent drastiquement pour les nouvelles cartes graphiques éligibles. NVIDIA soulève fortement cet écart avec des graphiques. 

Le communiqué affirme qu’il existe plusieurs façons de faire du RayTracing. Battlefield V utilise les réflexions alors que Metro Exodus opte pour l’illumination globale ainsi que l’occlusion ambiante. Les ombres font parti de la solution retenue pour Shadow of the Tomb Raider. Faute d’une demande trop importante en ressources, il n’est pas possible à l’heure actuelle de combiner les méthodes dans des jeux. Pour cela, quelques démos sont à disposition. 

Sans surprise, les GeForce GTX ne peuvent pas fournir une expérience convenable lorsque l’option est activée. Seule la 1080Ti s’en sort avec les chapeaux, mais reste derrière la 2060. 
Pour résumer, l’équipe marketing de NVIDIA a fait fort en rendant le Raytracing accessible à tous. Les gamers envieux de la technologie pourront ainsi avoir un avant goût, avant de se sentir limité et de devoir passer à la caisse. Aussi mal que ce mouvement puisse être perçu, il est indéniable que l’on aura enfin le droit à plus de jeux bénéficiant de la technologie. D’autant plus qu’AMD promet aussi son implémentation…

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
non ut felis dolor. commodo commodo consequat. odio efficitur.