Sorti en parallèle des premiers Ryzen, le socket AM4 promettait une compatibilité avec tous les processeurs de l’architecture Zen jusqu’en 2020. Une promesse répétée à maintes reprises par AMD, s’inscrivant ainsi en faux par rapport à son concurrent Intel. Cependant, tous les acteurs du marché ne semblent pas partager les mêmes ambitions et MSI prévoirait ainsi de rendre ses modèles actuels incompatibles avec les futurs Ryzen 3000. 

À l’origine de cette rumeur, un mail en allemand dans lequel un client demande au support technique MSI si son modèle X370 XPOWER GAMING TITANIUM recevra la mise à jour bios nécessaire à l’utilisation des futurs processeurs Ryzen. La réponse de l’entreprise est claire.

(...) Non, ce ne sera pas le cas, seuls les modèles X470 et B450 bénéficieront de la mise à jour.

Service technique MSI

Si les informations du service client s’avèrent exactes et que MSI ne soit pas soumis à une quelconque clause lui intimant de garantir la compatibilité de ses produits, d’autres constructeurs pourraient lui emboiter le pas et se désolidariser de AMD. Un autre constructeur, sous anonymat, rétorque que les cartes mères de la série 300 ne peuvent assumer la charge supplémentaire causée par les processeurs Zen 2. L’excuse est quasi identique à celle qu’avait employé Intel lors de la transition vers CoffeeLake, et ce même si l’on a été en mesure de prouver le contraire. 

Zen 2

Ironie du sort, la marque assure le support pour ses modèles B450 pourtant plus abordables. Dans le cas où la rumeur est réelle, cela voudrait dire que les phases d’alimentation d’une simple carte mère entrée de gamme sont meilleures que celles d’une X370 XPower Gaming Titanium ou que MSI décide de rendre obsolète son équipement datant de plus de 2 ans. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
velit, ipsum pulvinar Donec Lorem non ut mattis fringilla