Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

G.SKILL est une marque produisant des kits DDR4 de qualité, les plus connues sont les Trident-Z et se vendent comme des petits pains. Ici nous allons parler d’un kit plus particulier, d’une toute nouvelle gamme prévue pour Ryzen, les Flare-X, dans une version basse fréquence sur ce kit 16 GB.

Présentation rapide

G.SKILL nous propose ici un produit se voulant assez entrée de gamme, on retrouve une fréquence native de 2400 MHz pour des timings de 15-15-15-39-1T, le tout pour 1.2 V de tension. Les puces mémoires proviennent de chez Samsung et sont disposées en single rank. Le kit de 16Go est composé de deux barrettes de 8 Go chacune dotées de dissipateurs low-profile au look agressif.

Les barrettes sont contenues dans une boîte en plastique toute simple contenant un autocollant G.SKILL. Au dos de la boite, on trouve des informations techniques comme une description de la gamme, la liste des timings de base, le numéro de série et la mention « Designed for AMD Ryzen Platforms ». Nous sommes donc sur une DDR4 certifiée compatible avec Ryzen première génération, sans XMP, le tout garanti 10 ans constructeur.

FLARE X TEST DDR4
FLARE X TEST DDR4

Protocole de test

Pour le test, nous utiliserons plusieurs logiciels de benchmarking de manière à faire varier les différents résultats. Ici, il est question de Aida 64 Cache/Memory Benchmark et Wprime.

La configuration de test était équipée d’un Ryzen 7 1700 avec une carte mère MSI X370 SLI PLUS.
Le tout tournait sous le dernier BIOS AGESA 1.0.0.2a.

En résumé : 

  • Aida 64 Memory Benchmark
  • Wprime
  • Overclocking

Le test

Flare X Stock

Sous Aida64, on trouve un score de 35587 MB/s  en lecture et 34106 MB/s en écriture. En copie on trouve 30589 MB/s avec une latence de 92,4 ns, surtout à cause des timings élevés de la mémoire pour 2400 MHz mais aussi à cause du contrôleur mémoire des Summit Ridge.

Wprime Flare X Stock

Sous Wprime, il est possible d’observer un score de 9,63 secondes sur le test 32M. En 1024M ce sont 299,918 secondes qui ont été nécessaires pour terminer le test, c’est moins que certains kits à plus haute fréquence, cette DDR4 se comporte plus que bien sous cet utilitaire de bench.

L’overclocking, c’est l’atout premier de ce kit de chez G.SKILL, les puces font partie des plus dociles que nous ayons vu sur le marché. Nativement à 2400 MHz CL15, il nous a été possible de l’overclocker à 3466 MHz en CL18 pour des performances impressionnantes. Pour stabiliser le kit nous avons procédé à une augmentation à 1.4 V du DRAM voltage mais ce n’est pas le facteur qui s’est montré le plus limitant. Le SoC, qui peut s’apparenter au Northbridge ou bien au contrôleur mémoire du R7 1700, n’apprécie pas la montée en fréquence de la RAM. Le problème était tout à fait logique puisque le Infinity Fabric made in AMD s’overclocke en fonction de la fréquence mémoire de la DDR4. Certes cela peut faire penser aux anciennes configurations, mais une simple augmentation de tension du SoC à 1.2 V nous a permis de dépasser les 3000 MHz auxquels nous pensions être condamnés.

La montée des débits est observable, cette mémoire marque un score de 50458 MB/s en lecture contre 35587 MB/s auparavant, et 42568 MB/s en lecture contre les 30589 MB/s notés précédemment. Une augmentation de près de 42% en lecture et 39% en écriture, le tout en sacrifiant pourtant les timings en 18-20-20-38-1T. La plateforme AM4, et plus particulièrement Ryzen apprécie les fortes fréquences.

avec quel cpu ?

Ce kit est certifié AMD Ryzen, nous étions sceptique face à cette appellation marketing mais nous devons admettre que l’utilisation de puces Samsung fait des merveilles avec le contrôleur mémoire des Summit Ridge. Le kit possède déjà des performances et une finition impeccable, le facteur overclocking est important sur cette gamme, le potentiel est très impressionnant. Les kits triés devraient monter encore plus haut que notre modèle, mais inutile de mettre plus de 160 euros, tant il est simple d’obtenir les mêmes résultats que ceux OC d’usine. À noter l’absence de XMP, qui corse un poil la chose pour les néophyte, bien qu’avec les cartes mères MSI, le MemoryTryIT effectue le même travail. Pour ce qui est des CPU Intel, le kit devrait fonctionner sans problème, mais sans XMP et avec un paramétrage manuel des latences/fréquences.

verdict

G.SKILL nous propose la crème de la DDR4 avec ce kit Flare-X, nous sommes étonnés de voir la qualité des puces embarquées. Si vous ne souhaitez pas overclocker, le kit fournira des performances tout à fait convenables, mais avec une carte mère MSI et les profils de RAM pré-configurés, il sera aisé de monter à 3200 MHz au minimum. Nous ne sommes pas face au kit le plus trié, mais il est indéniable qu’aucune mauvaise puce n’est employée sur cette gamme. Nous apprécions particulièrement l’attention de G.SKILL sur la transparence au niveau des timings annoncés, c’est surement une des meilleures RAM à coupler avec un processeur AMD dernière génération.

À environ 160 euros sur les sites marchands, ce kit se montre très avantageux en ces temps de pénurie de mémoire vive. Le potentiel d’OC permet de ne pas dépenser des fortunes pour une plus forte fréquence. La garantie de 10 ans rassure, G.SKILL assure le remplacement en cas de barrette défectueuse. Un sans faute pour la marque…

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
leo. Donec commodo adipiscing Praesent Nullam sed velit, eleifend