Les CPU Coffee Lake ne marchent que sur les chipsets de la série 300. C’est ce qu’Intel affirmait. Des moddeurs ont modifié le microcode pour intégrer le support Coffee Lake sur toutes les cartes mères des séries 100 à 200.

En revanche, la modification est plus un hack qu’une MAJ BIOS ; et peu de cartes mères restent stables sans un patch appliqué. Mais tout fonctionne, des lignes PCI-E jusqu’à l’iGPU.

Après avoir bridé ses produits à la manière des grandes entreprises, les possesseurs de Coffee Lake pourront rester sur leurs cartes d’ancienne série sans débourser un sous. 

En revanche, il serait conseillé d’éviter de faire ce « bidouillage » sur les CPU dits « K » et sur les hexacores. Vous pouvez retrouver tous les détails (et un tuto) sur le forum Win-Raid disponible en bas de page. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum Donec commodo velit, neque. ultricies Aenean dolor ipsum