Rédacteur en chef chez Hardwakening, je suis un passionné d'informatique à temps libre et novice de l'électronique. La mémoire, c'est cool.

Les rumeurs et leaks n’en finissent plus concernant les futurs processeurs de 9ème génération. Dans un stade aussi avancé, il serait préférable d’aller se mettre à jour si vous venez de débarquer. Trêve de bavardages et passons à la partie un peu plus juteuse, les benchmarks ! Cette fois Intel devrait reprendre le lead, temporairement du moins. 

Nous avons appris il y a peu que certains testeurs ainsi que certains overclockers ont déjà la main sur les processeurs et cartes mères Z390, preuve du stade avancé du développement des produits. Le Core i9 9900k sera le fer de lance, accompagné d’un modèle un peu dépourvu de fonctionnalités qui sera le Core i7 9700k. Aussi proche de la sortie, il serait peut-être temps de prendre la piqûre de rappel. Voici donc les spécifications des processeurs hauts de gamme prévus fin 2018 : 

i9 9900k

i7 9700k

Coeurs / Threads

8 / 16

8 / 8

Fréquence stock

3.6 Ghz

3.6 Ghz

Fréquence boost

Jusqu'à 5 Ghz

Jusqu'à 4.9 Ghz

TDP

95W

95W

9900k

Les benchmarks parlent d’eux mêmes, en CPU Score nous serions à 11 459 pour le meilleur exemple contre 10 285 sur un Ryzen 7 2700X. La différence est de plus de 1174 points pour les bons en maths. Il est à noter que notre cher processeur Intel a l’air de prendre 4.8 Ghz sans broncher d’un sourcil, là où son concurrent serait déjà sous LN2 pour accomplir cet exploit. Même à fréquences stock, ce 9900k s’en sort mieux que le Ryzen overclocké, enfin… Enfin, le processeur est capable de se booster à 4.7Ghz sur tous ses cores, et ça a été le cas durant le benchmark. C’est d’ailleurs pour ça que l’écart entre 3.6Ghz et 4.8Ghz paraît faible, car en réalité nous sommes plus sur du 4.7Ghz vs 4.8Ghz. 

9900k

En bref, en partant du principe que toutes ces rumeurs sont réelles, Intel reprendra sous peu le lead du marché des processeurs mainstream. A fréquence stock le futur fer de lance se trouve être plus puissant que son concurrent direct qui lui est overclocké à son plein potentiel. On annonce déjà la fin d’AMD dans la course ? Pas si sûr… Malgré des performances au rabais, l’argument du prix est toujours valable. A au moins 450€ comme prix de départ estimé, il faudra s’attendre à une tarification très agressive en retour, et ce pour le bien du marché. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
felis Lorem nunc adipiscing ut dapibus