Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Les prochains processeurs de chez Intel, Comet Lake-S ne seraient pas pris en charge par notre bien connu LGA-1151. Un nouveau socket mais aussi un nouveau chipset de série 400, voila ce qu’il faudra pour pouvoir accueillir les moutures 10 cores Intel.

Les dernières fuites sur le net proviennent d’un listing sur les pilotes pour les puces serveur Intel. Comet Lake-S aurait besoin d’un chipset de série 400, d’un nouveau socket LGA et enfin serait doté d’une gravure en 10 nm. Il était temps qu’Intel change son socket, pour rappel, celui ci était présent depuis le I7-6700K, du skylake donc…

Les limitations ne provenaient que d’un bridage du constructeur pour forcer l’utilisateur à upgrader vers un chipset de nouvelle génération, un aubaine pour les constructeurs de carte mère. Désormais, ce sont des limitations techniques qui semblent se heurter à l’utilisation de Comet Lake-S sur du LGA-1151 et Intel n’aurait pas d’autre choix que de sortir un nouveau Soket CPU. Nous aurons le droit à un LGA-1151 V3, qui sera doté de plus de pins et donc ne pourra pas accueillir une rétrocompatibilité avec CoffeeLake.

Le socket aurait été changé à cause du manque d’alimentation via les broches du classique LGA-1151, ce qui devrait donc rendre le processeur plus stable et d’avoir de meilleures fréquences de fonctionnement. On se doute que cela sera la même chose pour IceLake.

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
in elit. dictum facilisis mi, accumsan Donec sem, libero diam elit.