Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Comme vous le savez Intel commence à avoir des difficultés à proposer du renouveau sur le segment CPU et la concurrence rude n’aide pas la marque à se démarquer. La production serait aussi assez complexe et la pénurie pourrait s’amplifier, surtout avec les nouvelles générations. On vous explique en détail les enjeux auxquels devrait se heurter la firme l’année prochaine. 

La plupart des gens sont au courant, la production des CPU est compliquée et Intel ne peut proposer beaucoup de stock pour ses processeurs de 9ème génération. Ce qui rend encore plus complexe la tâche, c’est que les fondeurs ont fait leur choix, AMD prend l’essentiel de ce qui se fait pour la production de ses puces 7 nm. Intel continuant à exploiter au maximum son 14 nm, cela complexifie la disponibilité des usines de production, la disponibilité des matériaux et bien d’autres facteurs. La marque pourrait passer sur une production de CPU via des usines externes, on parlait de Samsung mais la rumeur a été démentie par Intel. Néanmoins, on peut tout à fait douter du fait que la firme puisse à elle seule assurer la totalité de la production. Le choix d’avoir gardé le processus 14 nm n’est pas stupide, le procédé est totalement maîtrisé et les CPU de la marque proposent ce qui se fait de mieux en matière de montée en fréquence. 

En revanche, sur la consommation énergétique, cela fait pâle figure et il est primordial que la nouvelle génération puisse tenir ce genre d’attentes. Nous avons d’ailleurs des informations sur les prochains CPU Intel, la génération 10 devrait arriver avec Comet Lake S, sauf que, nous serons encore en 14 nm… Alors oui, on passe sur du 10 cœurs physiques, avec un IGP similaire à Coffee Lake S et des spécifications classiques, du 2666 MHz pour la DDR4 ainsi que les instructions AVX-256. 

Des informations que nous avons, la 11ème génération de chez Intel devrait proposer le support de la DDR4 en 2933 MHz, en revanche le document ayant fuité ne mentionne pas de puce au delà de 8 cœurs. Il faudra surement attendre un moment pour avoir des informations vraiment potables et non des rumeurs, alors armez-vous de patience !

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
id, eget leo. risus. Curabitur Nullam