Rédacteur en chef chez Hardwakening, je suis un passionné d'informatique à temps libre et novice de l'électronique. La mémoire, c'est cool.

Il semblerait que la récente sortie des processeurs Ryzen 3000 aie accéléré le rythme chez Intel, qui préparerait une 10ème génération. Pas moins de 13 modèles « Comet Lake » font surface au travers de fuites. Voyons cela de plus près. 

A défaut de réussir à mettre au point son procédé 10 nm, le géant bleu se rabat sur un énième refresh de son 14 nm vieux de 2015. Il s’agirait cependant de la dernière fois, une bonne nouvelle en soi. 

Intel

Même architecture oblige, nous n’aurons pas de changements significatifs. Les Core i9 auraient le droit à 10 coeurs et 20 threads pour une tranche tarifaire allant de 409 à 499 USD. 
La plus grande surprise cependant vient de l’utilisation intégrale de l’hyperthreading sur tous les processeurs, ce qui serait éventuellement un signe de fake. Pas même AMD active le SMT sur ses APU entrée de gamme, ce qui rend la pilule difficile à avaler. D’après le datasheet, nous aurons le droit comme à chaque génération à une hausse des fréquences. Une montée du TDP s’en suit alors. Le contrôleur mémoire quant à lui serait compatible nativement avec la DDR4 3200Mhz, un bon point ! 

De plus, un nouveau socket ferait son apparition pour cette 10ème génération. Ce LGA 1159 ne pourra accueillir les anciens processeurs tel que le 9900K. Ce changement est peut-être nécessaire. Il n’est pas sans rappeler que monter les fréquences, le nombre de coeurs et accueillir de la mémoire plus rapide n’est pas sans conséquences. Les CoffeeLake étant connus pour énormément chauffer, Intel a peut-être trouvé une solution. 
Nouveau socket fait pair avec nouveau chipset. La série 400 est déjà prête pour la plateforme mobile Ice Lake, il est donc logique de s’attendre à du Z470/Z490 côté desktop.  

Bloqué avec une architecture vieillissante, Intel subit les conséquences de ses années sans innovation. Avec Ryzen ayant désormais les mêmes performances single core que sa concurrence, le bleu ne peut prendre que des mesures négligeables. Tout cela leur permettrait de rester leader en gaming dans le pire des cas…

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Aenean massa vel, consectetur odio vulputate, at et, felis Aliquam felis