Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

La nouvelle génération de processeurs de chez AMD se fait attendre, il faut dire que les RYZEN 1000 ont placé la barre assez haute et le I7 8700k est un concurrent de taille. Après des leaks incertains, le R7 2700X se fait apercevoir et cette fois-ci avec toute une batterie de tests en libre service. On retrouve des benchs de chez HWBattle sur des modèles surement inachevés ou des kits de presse. Les résultats ne sont donc pas les plus significatifs que nous ayons vus.

Du 8 coeurs en 12 nm sur base ZEN+, c’est ce qui nous est promis par AMD avec des performances améliorées par rapport aux CPU précédents.

 La fréquence affichée sur ces benchs est de 4.35 GHz, un chiffre étonnant qui devrait donner un coup de boost aux performances monocore. 

Le voltage appliqué sur cette puce en charge serait de 1.25v, une optimisation bien visible et appréciable quand on sait que les R7 1700 devaient support du 1.4v en moyenne pour monter à 4 GHz.

Cet exemplaire de processeur a été benché sur une carte mère en X370 ITX de chez Asrock puisqu’aucune carte mère X470 n’est encore disponible. Le contrôleur mémoire de ces RYZEN devrait se montrer plus docile et supporter des RAM hautes fréquences.

Passons maintenant à la partie la plus importante, les tests, qui permettent de se donner une idée globale du CPU en conditions réelles.

R7 2700x

Les benchmarks sur Cinébench en Multi concordent avec ce que l’on peut attendre d’un tel refresh. En comparaison à un R7 1700 OC à 3.7, c’est-à-dire la même fréquence de base de ce CPU, on retrouve un écart de 150 points environ. Sur un 1700 ou 1800x à 4.1 GHz l’écart se réduit avec une avance de 20 points pour le 2700X. En comparaison à un 1700X stock (1527 pts), puisque c’est le processeur de même tranche de la génération d’avant, le 2700x effectue une avance de 253 points.

R7 2700x
R7 2700x

En single score on peut apercevoir une amélioration correcte, toujours en dessous de ce qui se fait chez Intel. Seulement 178 points pour ce R7 2700x contre 189 pour un I5-8600k et 206 pour un I7-8700k. Dans FireStrike, un benchmark typiquement représentatif d’une condition de jeu multi-threadé, le CPU marque un score de 20431 points. C’est une amélioration notable par rapport aux anciens RYZEN qui effectuaient au maximum 19118 points. Les Intel n’ont pas l’avantage dans ce test avec uniquement 19209 points pour un I7-8700k stock, qui est un processeur de même gamme que le R7 2700x.

R7 2700x

Pour terminer un petit benchmark du cache et de la mémoire vive sur Aida64 Extreme. Autant dire que les latences ont été réduites, les configurations sont identiques avec du 2666 MHz CL16, autant dire qu’il sera possible de mettre bien mieux avec son CPU. Pour une compatibilité maximale avec les kits mémoires, nous vous conseillons d’attendre la sorte du chipset X470 sur l’AM4. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ut nunc mi, dictum commodo consequat. risus. id,