Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Difficile à croire, mais c’est bien le cas, la Nintendo Switch a enfin été piratée totalement. Un passionné a réussi à booter un OS Linux sur l’engin, autant vous dire que la prouesse n’a pas laissé indifférents les internautes. 

C’est surtout, car la Switch embarque des composants de tablettes traditionnelles qu’il a été simple de lancer une autre distribution que celle fournie par Nintendo.

Le processeur provient de chez Nvidia et donc les compatibilités sont assez élevées. Une vidéo de l’exploit a été mise en ligne, nous l’avons rendue consultable via le lecteur ci-contre.

Nous sommes donc face à un exploit totalement software, aucune modification matérielle n’a été appliquée. Après une WII très facilement Hackable, une Wii U pouvant émuler toute la ludothèque Nintendo facilement et maintenant la Switch exécutant Linux… Ne serait il pas temps pour Nintendo de s’inquiéter un peu ? 

Ou bien simplement de supprimer ce fameux port SD, si peu utilisé de nos jours et passer sur une technologie plus sécurisée. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Praesent felis sit mattis Donec velit, ante. facilisis neque. luctus libero quis,