Audiophile prolétaire étudiant en mathématiques, passionné de hardware et de jeux vidéos, officiellement rédacteur audio, officieusement rédacteur toutes sections.

OpenCV, la librairie de reconnaissance d’images d’Intel basée sur OpenCL vient de se voir ajouter un premier patch apportant Vulkan à la plateforme.

Cette information peut avoir un certain nombres de conséquences pour le futur. En effet, voir une API comme Vulkan propulsée dans le monde du Deep Learning par Intel tout en sachant qu’ils développent un GPU en arrière plan laisse à penser qu’ils veulent se lancer dans le monde du GPU computing.
En effet, les CPU ne sont plus les étalons de course en terme de capacité de calcul brute depuis quelques années, et l’avènement du Deep Learning n’est un fait que grâce au GPU computing, et notamment CUDA de Nvidia. Alors certes, les CPU sont intéressants pour pleins d’autres utilisations, néanmoins cela restait une part du marché sur laquelle Intel étaient absents.
C’est pourquoi après le teaser de leur GPU Artic Sound il n’est pas étonnant de voir Intel commencer à préparer le terrain, d’un point de vue software, pour leur arrivée dans le monde du HPC.

Pour le moment, dans les réseaux de neurones Vulkan sera en mesure de supporter  la convolution, Concat, ReLU, LRN, PriorBox, Softmax, MaxPooling, AvePooling et Permute, des fonctions d’OpenCV qui sonneront à l’oreille de ceux initiés au domaine. Plus de possibilités seront ajoutées au fil du temps ainsi que des optimisations de performances.

 

On est bien contents de voir Vulkan refaire surface et de voir qu’Intel cherche à concurrencer Nvidia et CUDA sur ce marché, la concurrence faisant toujours du bien aux consommateurs. Reste à voir ce qu’Artic Sound vaudra en pratique.

OpenCV Logo vulkan

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
vel, Curabitur commodo Nullam elit. eget ultricies venenatis, mattis ut commodo