Passionné d'hardware depuis longtemps.
Testeur depuis de longues années dans le jeu et la téléphonie.
Nouveau dans l'impression 3d.

C’est par le biais d’une vidéo YouTube qu’Nvidia nous montre la puissance de son intelligence artificielle. Celle-ci pourrait encoder une vidéo enregistré à 30 fps pour en faire un superbe slow motion à 240 fps voir 480 fps comme présenté dans la vidéo.

Avoir un slow motion fluide sur une vidéo à 30 fps ? Est-ce vraiment possible ? Nvidia nous montre que tout est possible. Les verts ont, grâce à leur IA, réussi à avoir une vidéo enregistrée à 240 fps tout en gardant une fluidité constante et en n’ayant aucune saccade.

Mais comment est-ce possible ? Avec la puissance de quelques Tesla V100 et aux Tensors Cores ! Couplés à leur framework « deep learning cuDDN-accelerated Pytorch » (cuDDN signifiant NVIDIA CUDA Deep Neural Network), ils parviennent à prédire des frames intermédiaires afin de fluidifier la vidéo finale.

Nvidia nous montre à quel point son IA est puissante. Si cette technologie venait à se démocratiser, cela nous permettrait de pouvoir faire nous-même nos propres slow-motions sans forcément investir quelques milliers d’euros dans une caméra adéquate.

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
libero mi, Aliquam et, commodo dolor. libero. Phasellus