Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Le Echo est une enceinte de chez Amazon proposant les services de Alexa, une IA conçue pour assister dans diverses tâches de la vie. Considérée comme un gadget par la plupart des gens, l’enceinte intelligente d’Amazon s’est imposée comme une référence en Amérique face au Google Home en proposant une plus grande flexibilité pour les développeurs d’applications. En France pour le moment nous en sommes au début, Alexa vous assistera dans beaucoup de tâche et exécutera parfaitement vos commandes, mais comme vous allez le voir, souffre de quelques lacunes.

PRESENTATION

Le colis nous est arrivé dans un carton bien protégé, nous avons l’habitude chez Amazon qui propose des services et un SAV à toute épreuve. La boite du Echo était elle même emballée dans un film plastique pour la protéger. La boite de l’objet est sobre et présente un visuel de l’appareil, la mention contrôle Vocal est apposée en bas à droite. Aussi on peut retrouver des exemples de phrases typiques à dire à Alexa, une présentation appréciable et propre pour le produit. Au dos, la liste des partenaires est disponible, on retrouve des chaines de radio, des plateformes de streaming mais aussi des sites proposant des services de restauration.

Une foi sortit de son emballage, le produit respire la qualité, ici nous avons face à nous le Echo, un produit que nous pensions beaucoup plus « cheap » puisque proposé à des tarifs très compétitifs. Dans sa version gris chiné, l’enceinte a un rendu assez qualitatif, a noter qu’il est possible facilement de changer la coque par des modèles personnalisés par Amazon. On retrouve une coque version chaîne, une version noyer, on aime mais c’est cher, 25 euros tout de même juste pour du look. 

Sur le haut de l’enceinte, on trouve 7 micro chargés de capter votre voix ainsi que 4 boutons. Deux boutons sont dédiés au contrôle du volume manuel, un autre est dédié à permettre un enregistrement forcé et enfin le dernier permet de mute les micros. Ainsi vous pourrez aussi faire quelques actions à la main, mais nous doutons de l’utilité de ceux-ci puisque l’intérêt du produit est essentiellement dans le contrôle vocal.

Controle vocal et capacités

L’enceinte Echo vous propose un accès à l’IA Alexa made in Amazon qui viendra vous proposer ses services. Ainsi il est possible d’utiliser des plateformes comme Deezer, Spotify et aussi Amazon Music pour écouter vos titres audio. Il suffira d’un simple « Alexa, joue-moi du jazz » ou bien de dire le titre d’un chanson pour qu’elle vous la lise. En revanche il sera nécessaire de paramétrer votre application par défaut pour avoir une lecture instantanée, sinon Amazon Music vous sera spammé assez lourdement. 

Nous avons tentés de demander quelques informations simples à Alexa, comme par exemple la définition d’un mot ou bien des explications. Nous nous sommes exprimés avec des termes simples et pourtant Alexa a eu du mal à nous répondre en fonction des éléments abordés. Il y a beaucoup de « Désolé, mais je ne sais pas » par rapport à la concurrence et nous regrettons qu’il n’y ai pas plus d’interactivité au lancement. La version Française est au début de son développement et présente des lacunes indéniables, pourtant en Anglais, l’assistant est qualifié de bien meilleur que le Google assistant pour répondre à des questions. Nous espérons des mises à jour fréquences et qu’Amazon apporte le support nécessaire à cette IA.

ECOUTE AUDIO

Un des atouts principaux de ce genre de produit, c’est bien sur l’écoute de musique. Ici nous avons été étonnés du son de l’enceinte même à son maximum qui ne grésille pas et apporte un son très équilibré. En plus de tout cela, Amazon nous gâte avec la présence d’une prise jack qui permet de mettre l’Echo sur un système de sonorisation. Ici le Amazon Echo prend tout son sens, il est possible sans aucun achat additionnel de profiter de son système son personnel classique et de le piloter à la voix, là ou chez Google Home il est nécessaire d’avoir un Chromecast Audio. Le contrôle à la voix se fait facilement, il suffit de dire « Alexa joue moi » et le titre de votre chanson et elle devrait vous la passer. Attention toutefois, l’algorithme de recherche n’est pas encore parfait et résonne par probabilités, si Alexa ne comprend pas trop votre requête, elle va chercher ce qui se rapproche le plus de votre sonorité.

Les skills

Bien qu’Alexa est une base de données qui lui permette d’interagir et de faire des recherches pour vous, les skills permettent d’accroître  le potentiel de cette IA. Via l’application smartphone Android ou IOS, il est possible de rajouter des skills tiers et de les paramétrer facilement. A noter qu’il existe aussi une web app pour ceux qui n’ont pas de téléphone Android/IOS, mais elle s’est révélée moins aboutie. 

On retrouve des applications de streaming musicaux mais aussi les radios, il suffit de rajouter la skill et de demander à Alexa de lancer la radio pour l’écouter. Aussi sont disponibles des skills de contrôle domotique avec la présence de l’application Philips ou bien Xiaomi, Alexa pourra éteindre ou allumer la lumière, lancer votre aspirateur robot, fermer vos stores, lancer une prise connectée… les possibilités sont assez vastes et avec de l’imagination il est possible de se faire une vraie maison connectée.

S’instruire c’est important aussi, on retrouve les informations en effectuant la requête « Quelles sont les nouvelles », il est possible de demander le programme TV ou bien les films à l’affiche dans votre ville… Les skills permettent de vous laisser vraiment personnaliser l’IA et de dépasser les simples demandes de météo ou de minuteur.

Pourquoi choisir echo ET alexa ?

Eh bien même si en France cette IA est toute nouvelle, elle existe de puis 2014 aux Etats unis et est bien plus prisée que le Google Home. Pour le moment il faut savoir qu’opter sur Alexa, c’est savoir attendre, les skills arrivent mais ne sont pas encore nombreux et la base de données pour les recherches n’est pas encore au point. Le Google Assistant  permet une bien meilleur communication et gérera votre calendrier, vos rappels et plein de choses qu’Alexa n’a pas encore en France. Amazon tente d’innover, avec une ouverture aux médias plus grande que Google et surtout en prenant le pari de l’écosystème Amazon avec des compatibilités avec le FireStickTV et la possibilité de faire ses achats en ligne via Alexa.

google home vs echo

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Lorem Aenean odio elit. Nullam libero elit. efficitur.