Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Après une génération de processeurs RYZEN très réussie mais affectées par de nombreux défauts de jeunesse, AMD comble les lacunes avec les nouveaux Pinnacle Ridge. Pour accompagner la sortie du R7-2700X, rien de tel qu’un nouveau chipset pour remplacer le X370 et proposer quelques nouveautés. Ici nous testerons donc une carte mère équipée du X470, la ASUS PRIME-Pro. Un bijou proposé pour un tarif de 200 euros, somme assez élevée pour du socket AM4, mais ASUS oblige, la qualité est bel et bien au rendez-vous. 

UNBOXING et PRÉSENTATION

La ASUS X470 Prime Pro est une carte mère au format ATX exploitant un socket AM4. Elle est donc compatible avec les RYZEN de série 2000 mais aussi rétrocompatible avec les RYZEN de série 1000. On retrouve des caractéristiques alléchantes avec un support du SLI ainsi que du Crossfire, une compatibilité VR et une prise en charge de AURA SYNC. 

Voici la liste détaillée des caractéristiques techniques :

  • Motherboard – ATX
  • AMD X470 
  • Support : Athlon, A series, Ryzen 1000/2000, APU
  • 1 x CPU
  • 4 x DIMM 288-pin
  • 2 x PCIe 3.0 x16 (x16, x8/x8 modes (with 1st and 2nd Generation Ryzen CPU)
  • 3 x PCIe 2.0 x1
  • 1 x PCIe 2.0 x16 (x4 mode)
  • SATA-600 -connectors: 6 x 7pin Serial ATA / 2 x M.2
  • 4 x USB 2.0 – header
  • 2 x USB 3.1 Gen 1 – header
  • 1 x serial – header
  • 1 x audio – header
  • 1 x USB 3.1 Gen 2 – header
  • 24-pin main power connector, 8-pin ATX12V connector
  • Ethernet, Fast Ethernet, Gigabit Ethernet
  • Intel I211-AT
  • DisplayPort, HDMI, LAN , PS/2 keyboard / mouse, USB 3.1 Gen 1, USB-C Gen1, audio line-in, audio line-out, microphone
  • Realtek ALCS1220A
  • MAX RAM : 64 GB
  • 6 + 4 Digital Phase Power Design
  • Support RAM : 2400 MHz, 2133 MHz, 2666 MHz, 2800 MHz (O.C.), 2933 MHz (O.C.), 3000 MHz (O.C.), 3200 MHz (O.C.), 3466 MHz (O.C.)
ASUS PRIME PRO X470
ASUS PRIME PRO X470

Le packaging est très plaisant avec un réel travail pour mettre en avant les atouts de la carte, on retrouve le logo Aura Sync pour le contrôle du RGB,  les features importantes (SLI/CROSS/VR) et bien sûr un visuel de la bête. Au dos de la boîte, on trouve des petits encarts explicatifs dans lesquels on nous briefe sur les phases d’alim, le formidable potentiel de la carte, blablabla, refroidissement. Un dos de boite marketting comme on les aime, mais il le faut bien – on comprend.

ASUS PRIME PRO X470
ASUS PRIME PRO X470

En ouvrant la boite, on trouve en premier la paperasse, un livret en plusieurs langues, assez épais. Un CD pour les pilotes et logiciels ASUS est fourni, on reste sur dans le classique alors que d’autres marques sont passées au support USB. On trouve aussi les coupons de garantie, à enregistrer sur le site ASUS et enfin un coupon de réduction de 20% pour les câbles mods, on apprécie ce genre de petit bonus.

ASUS PRIME PRO X470
ASUS PRIME PRO X470

A notre grand étonnement, le pont SLI HB fourni est estampillé ROG. Nous pensions clairement que la X470 Pro était une Strix avec un skin différent, cela n’a fait que confirmer cette supposition. En plus de ce formidable pont, on trouve un connecteur pour faciliter les branchements du front panel, l’IO-Shield et enfin deux câbles SATA. 

matériaux premium et finition ++

Sans arriver au niveau d’une CrossHair, la Prime-Pro se démarque par une finition impeccable avec un PCB très rigide et solidifié par des renforts. L’utilisation du noir avec des touches de blanc ne permettra pas une intégration dans toutes les configurations, mais le look est sobre et assumé. Les dissipateurs sont tous en aluminium avec une finition brossée, le South (X470) est tenu à basse température grâce à un imposant radiateur. Il y en a pour tous les supports, même le M.2 possède sa plaque de refroidissement dédiée avec la présence du M.2 Heatsink. Les condensateurs ne sont pas peins, mais nous pensons que c’est un choix pour coller avec les couleurs utilisées. Il est aisé de penser que l’utilisation de condensateurs Japonais est gage de qualité, mais nous ne pourrons vraiment l’affirmer que dans quelques années sur ce modèle. 

Les étages d’alimentation en 6+4 Phases peuvent paraître légers et pourtant, sachez que cela est largement suffisant sur nos processeurs modernes. Une partie de cet étage est dédié à l’alimentation de la DRAM mais aussi du SOC, le contrôleur mémoire RYZEN. Ce n’est pas tout, ASUS fait fort avec l’utilisation de puces DIGI+ qui permettent un ajustement de la tension de type dynamique, ce qui permettra d’optimiser au maximum votre rapport consso/perfs. Pour revenir sur ce point, nous avons noté des températures très basses même avec un gros overclocking, les dissipateurs sont brûlants en comparaison avec d’autres modèles de cartes mères AMD, mais nous pensons que c’est le résultat d’une amélioration du transfert thermique.

ASUS PRIME PRO X470

En terme de connectique, tout est là. L’USB 3.1, 3.0, un port RJ45,  DP et HDMi (Uniquement avec processeurs G series), un système son 7.1 en 3.5 mm, même du PS2 pour une souris de dépannage. On regrettera toutefois l’absence d’un cache intégré comme sur les modèles Strix et Crosshair, un petit plus qui ajoute un côté haut de gamme aux produits.

ASUS PRIME PRO X470

TEST OVERCLOCKING

L’overclocking c’est un peu la spécialité chez nous et il était tout à fait naturel de tester une carte mère ASUS dans ses fonctionnalités avancées. ASUS c’est généralement le top du top sur ce point et nous avons voulu vérifier cela par nous-même. Auparavant, nous avons tenté des paramétrages sur une X370 SLI PLUS de chez MSI, le tout était monté avec un R7 1700 ainsi que 16 GB de DDR4 G.Skill Flare X en 2400 MHz. Ici nous avons reproduit la même configuration mais avec ce chipset X470 sur CM ASUS, la différence est notable. Nous avons observé une très importante différence de stabilité ainsi que la possibilité d’atteindre de plus hautes fréquences. Vous trouverez ci-dessous les chiffres obtenus : 

X470 ASUS

La ASUS X470 Prime Pro propose de bons atouts pour un overclocking H24, ASUS nous laisse un produit solide avec peu de phases, mais des phases qualitatives. Les compatibilités sont accrues par rapport à notre modèle X370, l’OC CPU requiert moins de tension et est moins complexe à réaliser. Aussi, nous avons remarqué un support RAM plus performant, même sans Ryzen 2, le R7 1700 s’est montré plus docile à dépasser 3200 MHz sur la carte mère ASUS. Le produit est clairement une Strix sans le côté tuning, c’est un produit intéressant pour des configurations qui commencent à être haut de gamme.

Les variations de tension se sont peu faites ressentir sur notre modèle ASUS, nous nous sommes même demandés si un LLC à 5 était nécessaire. Mais compte tenu des températures basses des VRM (étages d’alimentation), eh bien nous avons tenté de pousser au maximum notre octo-core. Nul doute que pour profiter du X470, un CPU Pinnacle Ridge est nécessaire, mais les différences sont là, peu importe les cas de figure et cela fait plaisir.

BIOS ET Accessibilité

En termes de BIOS, nous sommes face à du ASUS tout craché, simple en façade mais complexe dans son mode avancé. Il sera simple de procéder à des petits paramétrages ou bien d’appliquer un overclocking automatique et activer le DOCP (XMP AMD) pour la plupart des gens. En revanche lors du passage en mode avancé, il est possible d’être un peu perdu, nous avons trouvé ce BIOS moins intuitif que celui de MSI, beaucoup d’options sont disponibles et les explications sont manquantes.

On retrouve les options indispensables à un bon overclocking, la gestion du LLC, la possibilité de désactiver les économies d’énergie, la modification du ratio CPU… En revanche pas de modification de BCLK sur ce modèle, cela reste encore réservé à l’ultra haut de gamme ASUS avec ses Crosshair. Côté RAM, les tension du SoC (North) sont modifiables et permettent de supporter plus simplement les hautes fréquences DDR4. En plus des timings primaires, les avancés sont modifiables pour permettre d’optimiser au maximum la réactivité ainsi que les débits mémoire. En addition à tout cela, on trouve  une gestion avancée de la ventilation, permettant de faire des courbes pour garder au maximum vos composants au frais, c’est complet et on aime

CONCLUSION

Si le chipset X470 n’apporte pas de grandes différence par rapport à son grand frère, on soulignera une meilleure compatibilité avec les kit DDR4 sur de hautes fréquences. Belle, accessible et équilibrée, cette carte mère d’ASUS viendra se loger parfaitement dans des configurations plutôt musclées. Proposée à environs 200 euros chez les revendeurs, les connectiques sont nombreuses, les dernières technologies sont supportées avec le XFR2 ainsi que Store MI. Si l’overclocking ne brille pas sur les processeurs RYZEN, ce modèle de carte vous permettra tout de même d’exploiter au maximum votre octo-core sans trop de difficulté. Le BIOS est complet, beaucoup d’options sont présentes mais pourront perdre les débutants, mais mieux vaut trop que pas assez, l’utilisateur est libre d’optimiser sa machine comme il le souhaite et c’est appréciable. Sobre et élégante l’esthétique est globalement réussie et ravira les fans de RGB avec ASUS Aura. Un produit que nous recommandons donc pour la nouvelle génération de CPU.

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sit nec Aenean consequat. dolor. mattis elit. Nullam dictum elementum vel, leo