Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Les processeurs Intel de 9ème génération proposent ce qui se fait de mieux en performances gaming. Notamment avec de hautes fréquences, mais aussi une évolution du nombre de cœurs sur la gamme. Pour tirer le maximum de ces puces, Intel a lancé son chipset Z390 tout en gardant le socket LGA1151. Gigabyte avec sa Z390 Gaming SLI propose une carte abordable proposée à 150 euros. Ses prestations et spécifications ont l’air solides, nous allons voir ce qu’il en est tout au long de ce test. Nous aborderons divers aspects essentiels d’une carte mère, comme sa stabilité, ses connectiques ou bien ses perspectives d’évolution.

UNBOXING et PRÉSENTATION

La GIGABYTE Z390 GAMING SLI est une carte mère au format ATX exploitant un socket LGA1151. Nous sommes face à une carte mère compatible avec les processeurs « Core » de 8ème et 9ème génération de chez Intel. On trouve un support du SLI ainsi que du Crossfire. Les spécifications sont vraiment bonnes pour un produit à 150 euros.

Voici la liste détaillée des caractéristiques techniques :

  • Motherboard – ATX
  • Intel Z390
  • Support : 9th and 8th Generation Intel Core I9,I7,I5 processors
  • 1 x CPU
  • 4 x DIMM (128 Go max, 4266 MHz)
  • 1 x PCIe 3.0 X16 running X16
  • 1 x PCIe 3.0 X16 running X8
  • 1 x PCIe 3.0 X16 running X2
  • 3 x PCIe 3.0 x1
  • 6xSATA 6 Gb/s connectors (SATAIII)
  • 2xM.2 connectors (X4 lanes)
  • 2xUSB 3.1 Gen 2 Type-A
  • 8xUSB 3.1 Gen 1
  • 2xUSB 2.0
  • Audio Realtek ACL1220-VB Codec
  • Support 7.1 channel + S/PDIF out
  • 24-pin main power connector, 8+4 ATX12V connector
  • Intel GbE LAN chip (10/100/1000 mbit)
  • Support NVIDIA Quad-GPU SLI 
  • Support AMD Quad-GPU Crossfire
  • HDMI, LAN , PS/2 keyboard / mouse, audio line-in, audio line-out, microphone
  • 10 + 2 Digital Phase Power Design
Z390 GAMING SLI TEST
Z390 GAMING SLI TEST

La boite est assez basique. On trouve un visuel-art rappelant un peu l’oeil présent sur les anciennes boites de chez Gigabyte. Sur la face avant, vous trouverez le nom du produit, la marque, mais aussi la compatibilité avec les processeurs (via des petits écussons) et la liste des logiciels pris en charge. Sur le dos de la boite, on trouve un visuel de la carte mère, une vue sur la plaque arrière et même des informations sur les connectiques. Aussi, sont présentes des informations sur les phases, le chip Ethernet et plus encore…

Dès l’ouverture, on se rend compte que Gigabyte va à l’essentiel. Aucune futilité dans ce bundle, juste l’essentiel. On trouve des protections plastiques, un sachet antistatique, un manuel et un CD de pilotes. C’est simple et fonctionnel, pas besoin de plus pour le tarif pratiqué. Cela permet d’alléger les coûts de production sans impacter la qualité du produit.

La simplicité au service de la qualité

 La Gigabyte Z390 GAMING SLI se démarque des Aorus souvent observées chez Gigabyte. Ici, pas de RGB et pas de lumières, simplement un produit bien équipé, fonctionnel. Soyons francs, la carte reste typée gamer, avec des lignes agressives et un design très « Tuning ». Elle ne pourra pas aller dans toutes les configurations, mais cela reste simple. Les dissipateurs pour les VRM sont imposants, largement de quoi refroidir les phases d’alimentations prévues en nombre par le constructeur. Les condensateurs sont argentés, pas de revêtement, mais cela se marie quand même bien avec le PCB noir, mais aussi les renforts présents sur les slots d’extension.

Les étages d’alimentation en 10+4 Phases, c’est beaucoup pour un modèle entrée de gamme. C’est pour cela que nous sommes confiants. Que cela soit sur la répartition de la charge, mais aussi la dissipation possible des étages d’alim, la carte ne chauffe pas en utilisation courante. Le tout présente une incroyable sensation de solidité. Gigabyte a l’habitude avec sa gamme Ultra Durable.

Z390 GAMING SLI TEST
Z390 GAMING SLI TEST

Si l’on regarde les connectiques, c’est assez bien fourni. Nous avons du 7.1 pour l’audio, une prise Microphone, six ports USB 3.0 et deux ports USB 3.1. Une prise PS2 est présente, cela pourra dépanner si vous n’avez qu’un vieux clavier sous la main. On trouvera ensuite un port HDMI permettant de sortir du 4K nativement avec l’IGP des processeurs 9ème génération. Enfin, un port Ethernet Gigabit, pour des débits plus que satisfaisants pour le commun des mortels.

TEST OVERCLOCKING

L’overclocking c’est un peu la spécialité chez nous. Gigabyte nous propose des arguments solides avec un nombre de phases important. La qualité est-elle au rendez vous ? Pour le moment nous sommes assez mitigés, les valeurs affichées dans le bios ne sont pas des plus claires et le LLC se comporte un peu bizarrement. Voici ce que nous avons obtenu :

Z390 GAMING SLI TEST

La carte pourra supporter un overclocking H24 sans problème. Sur notre I7-9700K nous avons pu stabiliser une fréquence de 5.1 GHz pour une tension de 1.36V. Le LLC a été déterminant, plusieurs modes sont présents, celui se comportant le mieux sur cette carte étant le Turbo. En effet, stabiliser au-delà de 5 GHz avec les autres modes s’est avéré impossible. Le BIOS, nous devons l’admettre, est un peu capricieux et a du mal à garder les settings lors d’un crash ou reboot, même si vous aviez save le profil.

En stress test, la tension monde à 1.38V au maximum et un minimum de 1.36V avec ce niveau de LLC. La température VRM augmente quand même significativement, au toucher les dissipateurs sont bouillants. Ne vous méprenez pas, un dissipateur bouillant est preuve d’une bonne conductivité thermique, l’inverse serait alarmant. 

L’OC de la mémoire vive à 3200 MHz s’est fait simplement en manuel. La carte a l’air docile avec la RAM. En revanche, la carte annonce 4266 MHz de support, nous doutons clairement de la possibilité de la chose.

BIOS ET Accessibilité

Le bios se présente assez simplement sur cette carte Gigabyte, pas vraiment de fioritures inutiles, juste du simple. En parcourant le bios on se rend compte que les menus sont assez visibles, même si nous l’avouons, l’interface est vieillotte et ne donne pas envie. Cet UEFI se manœuvre à la souris ou au clavier, il est simple de sauvegarder, les indications importantes apparaissent à droite, rien de bien transcendant. Vous pourrez facilement identifier les menus pour la gestion de la fréquence du CPU, d’autres pour les économies d’énergie ou bien la gestion de la tension. Chose que nous avons remarquée, le ratio mémoire est en doublon, une fois dans le menu CPU et une fois dans le menu mémoire. Nous doutons de la pertinence de la chose. 

Z390 GAMING SLI TEST

La plupart des options sont là, on retrouve le ratio CPU, mémoire, les options pour l’overclocking avancé. On soulignera le manque d’explications dans le BIOS sur pas mal de points, par exemple les niveaux de LLC (Normal, Haut, Turbo …), difficile d’y voir clair. Aussi la gestion des timings DRAM est un peu complexe : Vous avez le choix entre XMP, manuel ou manuel avancé et plusieurs modes, stability, performance ou relax OC. Lors de nos phases en overclocking DRAM, la carte mère avait tendance à appliquer un peu n’importe quoi, ce qui peut être contraignant lors de la recherche des précieux MHz restants. Aussi, lorsque vous aurez un échec de settings, la carte va automatiquement appliquer les précédant paramètres, un vrai plus qui vous évitera de faire un Clear CMOS. 

L’overclocking CPU est vraiment possible, il y a des options pour faire des turbo personnalisés et mettre un vcore adaptatif. Les possibilités sont assez nombreuses à vrai dire. Vous pourrez trouver aussi les menus pour la gestion du stockage. Le BIOS est vraiment bien pensé et vous permet de sauvegarder les profils de paramétrages. Bref, un bios vraiment pas si mal, on recommande.

CONCLUSION

Le chipset Z390 vous apportera une compatibilité avec les processeurs de 9ème génération, mais aussi une rétrocompatibilité avec les processeurs Intel de 8ème génération. Cette nouvelle puce vous apporte un gain de quelques lanes PCI-E, mais aussi l’assurance de bénéficier des dernières technologies Intel. Gigabyte nous délivre une carte abordable, dotée de toutes les fonctionnalités utiles et nécessaires pour bien exploiter votre CPU. Pas de surplus inutile, la marque va à l’essentiel en choisissant d’intégrer un nombre de phases important, un refroidissement poussé, mais aussi des renforts PCI/RAM. Ici nous sommes face à un choix de qualité et pour garantir un certain niveau, il est nécessaire de faire l’impasse sur le look, le RGB ou encore d’autres fonctions. Bien que le BIOS puisse déplaire à beaucoup, il intègre ce qu’il faut pour overclocker et appliquer les settings voulus pour sa machine.

Proposée à 150 euros, nous ne pouvons que vous conseiller le Z390 désormais. La plateforme est maintenant abordable et bénéficie de certains atouts intéressants. Le support RAM est élevé, vous bénéficiez de deux ports M.2 et d’un panel garni, on recommande !

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
leo. sit dolor. eget adipiscing ipsum diam nec ut efficitur.