Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Aujourd’hui c’est test d’une carte graphique pas si nouvelle que ça : une GTX 1070Ti de chez Zotac, la AMP! Extreme. Les GeForce RTX arrivent à pas de géant mais force est de constater que les tarifs ne conviendront pas à toutes les bourses, on peut dire que la génération Pascal a encore de beaux jours devant elle. Nous remercions notre partenaire Zotac pour nous avoir fourni un échantillon de test, l’un des modèles phares plus précisément. Nous aborderons en premiers les aspects techniques et esthétiques du produit, ce qui entre autre en fait un produit bien distinct de la concurrence, avant d’aborder les performances pures. Nous avons conscience que les écarts ne sont pas forcément significatifs entre les modèles utilisant la même puce, nous vous servons donc un test varié en termes de GPU, dans la même tranche de prix. 

PRESENTATION ET UNBOXING

Le produit nous est arrivé dans une superbe boîte bien protégée, made in Zotac, dedans on trouve la bête dans son emballage jaune classique. Ici le packaging est très propre et fait d’un carton de bonne qualité. Sur la face avant on trouve le nom du modèle, la puce Nvidia utilisée et l’ensemble des fonctionnalités embarquées. Au dos, on retrouve une petite description, et les plus Zotac comme iCESTORM, SPECTRA, EKO FAN… mais aussi la liste détaillée des spécifications techniques. Tout est très complet, voilà un packaging qui donne envie de jeter un coup d’œil à l’intérieur ! 

GTX 1070Ti ZOTAC

Nous retrouvons toute la documentation habituelle concernant la garantie et le guide de démarrage rapide. Sont présents des adaptateurs PCI-E 8 pins pour les alimentations un peu plus anciennes.  Enfin, dans un sachet bulle et anti-statique, est présente la carte graphique assez massive comme vous allez pouvoir le voir. Les mousses sont très épaisses et idéales pour le transport, on reste sur quelque chose de relativement simple et bien pensé. 

Notre première impression fût de taille, tout comme la carte d’ailleurs, qui reste plus grande que beaucoup de modèles. Le dissipateur pèse assez lourd, la carte donne une impressionnante sensation de solidité, ce qui inspire vraiment confiance. 

GTX 1070Ti ZOTAC

Comme vous allez le voir, nous sommes vraiment sur un des meilleurs produits en GTX 1070Ti. La AMP! Extrême se distingue clairement de la concurence, tout en restant abordable.

CARACTERISTIQUES ET DESIGN

GTX 1070Ti ZOTAC

Il est normal en premier lieu de dire que nous sommes en présence d’une GTX 1080 tronquée, c’est vrai, la GTX 1070Ti se rapproche fortement des caractéristiques de son aînée. Un nombre de cœurs  CUDA plus élevé que la GTX 1070, mais un poil moins que la GTX 1080. On retrouve une bande passante vraiment boostée comparé au précédent modèle. Bien-sûr on reste sur du 8 Go de mémoire vidéo, mais cela n’influe que peu sur ce genre de gamme. L’architecture Pascal est vraiment sublimée avec des fréquences de fonctionnement assez élevées sur ce modèle custom. Vous trouverez plus bas le résumé des caractéristiques. 

Spécifications techniques :

  • 19 SMs
  • 2432 CUDA (Cores)
  • 1683 MHz (Fréquence boost)
  • 8 GO (GDDR5)
  • 8 Gb/s (Mémoire)
  • 256 Go/s (Bande passante)
  • 64 ROPs
  • 2 Mo (Cache L2)
  • 180W (TDP)
  • 16 nm (PASCAL)
  • 7,816 TFLOPS (Indice de puissance)

Ce modèle AMP! Extreme n’a rien à envier à la concurrence, on retrouve une carte très bien finie avec des avantages indéniables. En premier on retrouve une backplate du plus bel effet, pas si sobre que cela, puisque du jaune est utilisé, ce qui n’ira pas dans toutes les configurations. L’imposant dissipateur est surplombé par trois moulins bien travaillés avec un look agressif et des capuchons chromés portant le nom de la marque. C’est classe, on aime, surtout que la firme n’a pas oublié les fans des diodes qui font pioupiou (ou plus communément RBG), il y en a aussi tout autour du produit, l’éclairage est en plus assez puissant, autant en profiter.

GTX 1070Ti ZOTAC

possibilites et connectiques

Eh oui, parce que cela compte aussi, nous devons parler des connectiques. Ici c’est assez fourni avec la présence d’une prise DVI (Oui encore), d’un port HDMI 2.0 et enfin de trois Displayport. Il sera donc possible de faire facilement du multi-écrans, du moins en Displayport, sinon il faudra passer par des adaptateurs. On reste sur quelque chose de très classique, pas de câbles fournis dans le bundle, un moins comparativement à d’autres marques comme Sapphire par exemple. 

GTX 1070Ti ZOTAC

ANALYSE DES PERFORMANCES

Passons à la phase de test, nous avons comme à l’habitude utilisé notre configuration de test sous Ryzen de première génération. Nous avons conscience que ce n’est pas le meilleur processeur gaming, mais dans les définitions testées et la gamme de carte, cela restera amplement suffisant. La carte viendra facilement se loger dans les grands boîtiers, en revanche gare à la longueur du GPU. Ce n’est clairement pas un modèle pour aller dans des PC compacts, ici nous avons 3 slots utilisé et un à moitié bloqué, peu adapté pour du SLI également sachez-le. Vous trouverez le listing de la configuration de test ci-dessous :

Configuration de test :

  • R7 1700 @3.9 GHz
  • DDR4 2400 MHz 16 GB (G.skill Flare X)
  • ASUS X470 Prime Pro
  • Noctua NHD14 AM4
  • Lepa Maxgold 1000W
  • Thermaltake Core P3 (OpenAIR)
GTX 1070Ti ZOTAC

En premier nous nous sommes focalisés sur les performances en benchmarks synthétiques, de manière à illustrer les performances pures de la carte face à ses concurrentes. Au lieu de comparer directement des modèles de GTX 1070Ti, qui ont peu de différences, nous avons décidé de cibler les modèles au dessus et en dessous en termes de placement. Ainsi il sera possible d’observer facilement les avantages d’un modèle Ti, qui est arrivé un peu tardivement il faut dire. 

GTX 1070Ti ZOTAC

A notre grande surprise l’écart entre une GTX 1070 relativement bien cadencée et cette GTX 1070Ti est faible. Cette nouvelle puce justifie-t-elle l’écart de prix d’entre 50 à 100€ en général ? En réalité nous ne le pensons pas et il serait sûrement plus judicieux de passer directement sur une GTX 1080 quitte à rajouter un peu plus. Le score effectué par celle-ci est de 23 100 sur Firestrike Graphics. A noter que notre chère 1070Ti de Zotac en a bien plus dans le bide niveau overclocking, et c’est ce que nous testerons plus tard. 

GTX 1070Ti ZOTAC

Far Cry 5 est un jeu qui n’est pas particulièrement gourmand en GPU. Nous avons tout de même observé des différences notables entre les deux cartes, de l’ordre de 7% d’avance pour le modèle GTX 1070Ti, la carte de chez Zotac s’en sort extrêmement bien sur ce test. Nous notons moins de différences en 1440p, nous ne savons pas vraiment pourquoi nous passons à 6%, sûrement un effet de GPU limited plus rapide ? 

GTX 1070Ti ZOTAC

Gears of War 4, c’est un peu le jeu mystère, à chaque test nous découvrons une exagération des écarts entre composants, pourtant, cela reste une valeur sûre en DX12 pour observer les variations de performances d’un modèle à l’autre. Ici les performances en 1080p sont incroyables, en 1440p la différence est bien moins visible, même phénomène que sur le test précédant. Ici la AMP! Extreme marque un score de 88 Fps contre 69 Fps pour la 1070, une différence de 28,26% en faveur de la Ti.

Sur quelques jeux auxquels vous serez susceptibles de jouer, nous pouvons constater des performances bien au rendez-vous en dépassant les 60fps en 1440p Ultra ou bien les 100fps sur certains autres jeux en 1080p Ultra. Il est bon à rappeler que certaines options en jeu sont désactivables sans être visibles, augmentant au passage votre nombre d’images par seconde. 

OVERCLOCKING ET REFROIDISSEMENT

L’overclocking est un facteur important, bien que le Pascal GPU boost ait quand même rendu la pratique moins intéressante, il est possible d’obtenir des résultats corrects. Les modèles Zotac sont réputés pour bien monter en fréquence, nous espérons passer la barre des 2 GHz, c’est un peu l’objectif de base sur une Pascal. Pour supporter les montées en tension, nous avons quand même deux connecteurs 8 pins nécessaires ainsi qu’un étage d’alimentation solide.

Pour ce faire, nous avons eu recours au logiciel MSI Afterburner, très réputé pour l’overclocking GPU mais surtout pour son monitoring avancé. Le but dans cette session était de voir jusqu’à où pouvait monter la carte en fréquence sur le core, sur la mémoire, le tout sans toucher à la tension. La seconde partie consiste à monter le powerlimit ainsi que la tension afin de voir le maximum possible et si cet ajout se révèle bénéfique ou non. 

GTX 1070Ti ZOTAC
GTX 1070Ti ZOTAC

Nous avons pu propulser notre exemplaire de test à 2050 MHz sur le core et +200 MHz sur la mémoire, ce qui est assez classique sur la plupart des cartes Pascal utilisant de la GDDR5. La limite ne venant pas des capacités du refroidissement par exemple, mais bien des puces en elles-mêmes. Les gains en jeu sont de l’ordre de 10% en moyenne, un petit plus vraiment avantageux qui permet à la 1070Ti de se rapprocher encore plus de la GTX 1080 stock. Par contre, nous n’avons pas noté de différence de stabilité en ajoutant de la tension, juste de la chauffe supplémentaire. Il est donc clair que l’ajout de tension en plus est néfaste sur la génération Pascal, monter le powerlimit et faire une courbe de ventilation agressive vous apportera probablement plus de gains de performances. GPU Boost monte automatiquement la fréquence de la carte en fonction de votre solution de refroidissement mais downclock la carte en cas de chauffe, donc plus c’est froid, mieux c’est.

En parlant de chauffe, ce modèle Zotac nous a tout autant impressionné avec une aisance à ne pas dépasser les 65 degrés en grosse session de jeu sous Battlefield. Le dissipateur ICESTORM est un des meilleurs que nous ayons vu et refroidit parfaitement la carte, que cela soit au niveau des VRM, de la VRAM ou du GPU. Un carte qui donc reste imposante, mais se positionnera comme un des meilleurs modèles de 1070Ti du marché.

GTX 1070Ti ZOTAC

CONCLUSION

Proposée à un tarif de 550€ chez la plupart des revendeurs, il est difficile d’approuver l’intérêt de cette carte sur le marché, non pas à cause de travail de Zotac qui est remarquable sur cette carte mais à cause de Nvidia en lui-même en mettant à disposition une puce peu intéressante qui vient se placer dans un segment trop serré entre une GTX 1070 et une GTX 1080. Il était donc compliqué pour les constructeurs de proposer des modèles de haute volée sans dépasser sur la tranche tarifaire d’une autre gamme de GPU. Tarif mis de côté, la GTX 1070Ti de Zotac propose une bonne prestation en 1440p, qui devient excellente en 1080p. Le silence est de la partie avec un refroidissement certes encombrant mais très efficace. On frise vraiment la perfection en termes de finition et de technique. Si le design, orienté gamer ne plaira pas à tout le monde, les personnes concernées seront ravies de la présence d’éclairage RGB. 

Si vous trouvez une bonne affaire, foncez ! En revanche à plein pot prenez le temps de réfléchir. Loin de l’idée que la carte est mauvaise, mais il serait peut-être plus judicieux de passer à la GTX 1080 ? Les différences sont notables pour un écart de prix pas si élevé. Nous vous laissons la page produit en dessous ! 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
lectus mattis leo. efficitur. Curabitur tempus id, felis ultricies quis, ipsum vel,