Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Le constructeur Netgear est très réputé pour ses solutions d’équipement réseau de haute qualité, la marque produit en effet des switchs, routeurs, antennes Wi-Fi et beaucoup d’autres choses en lien avec ce secteur. Ce n’est pas tout, les produits gaming ne sont jamais oubliés et elle nous livre aujourd’hui son Nighthawk XR500, un routeur pour les joueurs, permettant d’optimiser votre bande passante en gardant un œil sur le réseau, tout en apportant un maximum de fonctionnalités et de modularité pour votre installation. Un OS customisé, une interface aux petits oignons, vous verrez que le produit est haut de gamme et le prouve dans de nombreuses situations. 

UNBOXING ET PRESENTATION

Le Nighthawk XR500 embarque des composants relativement modestes avec un Wi-Fi double bande prenant en charge le 2.4 GHz et le 5 GHz, le tout optimisé pour l’émission/réception via 4 antennes orientables. Le routeur se connecte simplement après votre box ADSL/Fibre et fournira le réseau Wi-Fi/Ethernet aux autres appareils. On retrouve la possibilité de connecter 4 appareils via RJ45 et deux appareils en USB 3.0, ce qui parait un poil limitant quand on connait le placement en gamme du produit. 

  • Antennes x4
  • 2.4 GHz + 5 GHz
  • AC2600
  • RJ45 x4
  • USB 3.0 x2
  • Qualcomm QCA9984
  • 512 Mo DRAM
  • Dual-core CPU @1,7 GHz
  • QoS
NETGEAR
NETGEAR

Le matériel est arrivé dans un carton très bien protégé de chez Netgear, le packaging est assez typé gamer, on retrouve sur la face avant quelques  spécifications techniques ainsi que la référence du produit. Au dos on retrouve une mention commerciale, amélioration du lag et de la latence, optimisation des performances ainsi que quelques graphiques utiles. 

Comme vous pourrez le constater la boite de protection est assez bien pensée, cela évitera les chocs et aléas du transport. Le produit est bien emballé dans un film protecteur, avec des caches sur les sorties antennes. On retrouve les quatre antennes vissables, chacune numérotée de manière visible ainsi que deux adaptateur secteurs, américain et européen. Une pochette avec un CD de pilotes, un manuel et un sticker sont fournis, un bon point pour la marque. Netgear n’est décidément pas avare en fournitures et même un RJ45 est glissé dans la boîte.

Connectiques et visuel

Esthétiquement le produit arbore un style clairement assumé gamer, un peu à l’instar ce que fait habituellement Razer ou la gamme Predador d’Acer. La face avant est agressive, avec du mesh, des formes assez angulaires qui peuvent faire penser légèrement à un style spatial. Entre les mains, le routeur est léger, fait vide de contenu, et le plastique assez cheap craque entre les mains. Carton jaune sur ce point.

Sur le devant on trouve un éclairage avec des diodes fournissant des informations assez complètes que ce soit sur l’état réseau, des indications comme l’activation du mode 2.4 GHz ou 5 GHz, l’activité ethernet des ports internal, et même des voyants pour l’USB. La disposition des antennes, assez peu esthétiques au passage, est bien pensée pour avoir un maximum de couverture Wi-Fi.

NETGEAR

Les connectiques arrières sont simples, et on retrouve en jaune le port Ethernet prévu pour recevoir le RJ45 ayant accès à internet via votre box ADSL. Directement à sa gauche, 4 ports Ethernet supplémentaires permettant d’accueillir des équipements reliés en filaire, ce qui a quand même moins d’intérêt que d’utiliser le Wi-Fi, sur ce genre d’appareil. Netgear aurait sans doute pu faire un effort en fournissant un panel plus élevé de connectiques, les deux ports USB 3.0 sur la tranche n’étant pas vraiment nécessaires, auraient pu céder la place à d’autres entrées plus importantes.

démarrage, FONCTIONNALITés et interface

Le routeur de chez Netgear propose une variété de fonctionnalités assez importante, avec un monitoring très poussé. L’avantage de la solution Netgear est de proposer avec DUMAOS une interface simple et fluide, accessible aux personnes n’ayant pas de connaissances approfondies en réseau. Lors de notre test, tout a été très simple, le routeur fait ce qu’on lui demande de manière instantanée. Bien entendu, la machine est capable de faire tout ce que n’importe quel routeur/pare-feu peut faire: filtrer des appareils, des sites, des connexions entrantes ou sortantes, et bien que l’aspect sécurité n’est pas le mot premier sur ce genre de produit qui est avant tout un appareil Gaming. Nous avons également été marqué par un certain nombre de bonnes idées qui peuvent se révéler utiles.

En premier il y a le filtre géographique, permettant de restreindre les zones de recherches de connexions entrantes/sortantes pour isoler des serveurs de jeu. Ainsi même sur une console, il sera possible d’obtenir les meilleures latences, en sélectionnant uniquement les serveurs proches. Attention toutefois, si l’on restreint trop les zones de recherches, sur des jeux peu fréquentés, cela peut augmenter le délai pour trouver une partie.

La surveillance réseau permet de concrétiser le rêve, le saint Graal, de tous ceux qui ont un débit très limité: réduire la bande passante en fonction des appareils et des utilisations chez soi. Il est possible de surveiller son réseau, avec une interface simple, détectant tout à votre place. Lorsqu’un appareil se connecte à Facebook, automatiquement le routeur va catégoriser l’utilisation des paquets et vous fournir les informations. Un vrai plus, avec une solution tout en un qui permet vraiment de garder un œil sur son Wi-Fi.

Il est vrai que l’interface de chez Netgear est assez facile à prendre en main, les vidéos du constructeur expliquant très bien son fonctionnement. Il est possible de déplacer son affichage, sous forme de tuiles dynamiques. Tout est personnalisable, il suffit de se connecter en Wi-Fi sur le routeur, vous tapez l’adresse de l’interface et le tour est joué. 

On retrouve aussi une fonction de load balancing pour le réseau, ainsi le réseau reste opérationnel et le débit reste bon en toute circonstance. Bien sur, cela ne vous améliorera pas les performances pure du réseau, mais tout sera équilibré et aucune machine ne pourra voler la bande passante aux autres. Les performances du routeur sont tout de même assez bonnes, on retrouve vraiment des atouts indéniables pour le stockage réseau, il est possible de connecter en USB un disque dur et donc de permettre un partage de fichier simplifié. Le logiciel Readyshare Vault de la marque permet de sauvegarder rapidement vos données sur le disque, permettant une sécurité pour vos données accrue.

UTILISATION ET UTILITé

Dire qu’un routeur de ce genre est indispensable serait exagéré, il n’est pas nécessaire au bon fonctionnement d’un réseau domestique Wi-Fi. Nous allons plutôt définir ce produit comme un gadget, un très bon gadget, mais qui reste tout de même assez onéreux pour le matériel embarqué. Il est difficile de penser que DUMAOS à lui tout seul puisse justifier l’achat de ce produit, mais nous sommes face à du haut de gamme et l’innovation ainsi que la simplicité se paye toujours plus cher. Tout gamer qui se respecte, ou plutôt, tout bon passionné d’informatique trouvera son bonheur dans ce genre de produit avec un panel de fonctionnalités vraiment bien pensées et intéressantes. Ce routeur peut donc se proposer comme un bon upgrade de votre installation Wi-Fi grâce à sa très bonne portée et son monitoring poussé. Si vous êtes plusieurs chez vous, c’est vraiment une solution parfaite pour prioriser le débit possible sur chaque machine et garder le contrôle total sur votre réseau.

Lors de nos tests, nous n’avons pas constaté de différence de connexion notable sur de la fibre 1 Gbit/s, mais nous ne doutons absolument pas du fait que sur les petites connexions, cet appareil puisse se révéler comme un très bon agrégateur de débit. Tout ce que fait ce routeur est déjà faisable par vous même via des logiciels divers et variés, via votre PC ou bien votre panneau disponible sur la box ADSL/FIBRE. Si faire tout soi même peut se révéler moins cher, n’oublions pas que cela vous oblige à jongler entre plusieurs interfaces et machines, pour au final arriver au même résultat. L’unification des fonctions et des services sur ce routeur lui permettent d’obtenir une place de choix dans une infrastructure exigeante. 

Les exclusivités, comme le filtre géographique, sont vraiment du jamais vu dans un routeur à ce prix, un très bon point pour la marque. On insiste toutefois sur ce point, rien n’est indispensable, surtout que les consoles recherchent déjà les serveurs possédants le meilleur ping, ce qui rend beaucoup moins utile la fonction. Sur PC, on ne se pose même pas la question, les serveurs peuvent être sélectionnés la plupart du temps et il est simple de filtrer manuellement les connexions.

CONCLUSION

Le routeur XR500 conviendra au plus grand nombre avec ses nombreuses possibilités. Un produit qui n’est pas indispensable mais très plaisant à prendre en main et qui vous fournira les atouts nécessaires pour un contrôle poussé du réseau. Bien entendu, impossible qu’une personne avancée en réseau trouve cela utile, mais pour les débutants ou les personnes cherchant un maximum de simplicité, le XR500 possède des armes redoutables. Oui le prix est clairement élevé, comme cela est le cas sur la plupart des routeurs ou produits gamer. DUMAOS se défend très bien avec son interface fluide et personnalisable mais ne justifie pas à lui seul l’achat du produit. Alors foncez si vous lorgnez sur ce genre d’appareil, mais qui cible une minorité de joueurs hardcore voulant à tout prix les performances les plus avancées. 

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
commodo pulvinar libero. dapibus justo diam