Faire du vieux avec du neuf : voici ce que Logitech nous propose avec le Z625, qui représente une (très légère) évolution de son ancêtre, le Z623. En somme, les deux kits 2.1 sont quasiment identiques à l’exception de l’ajout d’une sortie optique, qui est tout de même, on le verra, un argument intéressant pour les joueurs consoles. Trouvable généralement au prix de 170€, la marque suisse propose ici un kit 2.1 avec une bonne réserve de puissance.

Conditions de test : le test a été réalisé en grande partie via une PS4 Pro branchée en optique, dans une chambre de 15m2, sur des jeux tels que Kingdom Come: Deliverance ou encore Assassin’s Creed Origins, et sur quelques programmes Netflix (Better Call Saul, Luke Cage, etc.)

Presentation et design

Le design choisi se veut relativement discret et sobre, avec une peinture noire mate sur l’ensemble du kit (les deux satellites ainsi que le caisson de basse). Au toucher, le matériel semble robuste et massif. Esthétiquement parlant, ce n’est donc pas incroyable, mais l’accent est ici mis sur le son en lui-même et la solidité. Petit détail intéressant, le logo THX trône fièrement au sommet de chacun des deux satellites. Ces derniers sont assez peu encombrants, au contraire du caisson de basse qui « en impose » autrement davantage. Pour peu d’avoir un bureau de bonne taille, vous n’aurez aucun problème à le loger en-dessous.

connectiques et contrôle

Au sujet des connectiques, il y a du très classique jack 3.5mm, du RCA et, grande (unique) nouveauté par rapport au Z623, la sortie optique fait son apparition. Elle permet notamment de brancher les consoles les plus récentes (PS4 Pro et Xbox One X) en conservant une qualité de son optimale. Concernant l’ergonomie globale: l’enceinte droite constitue le pivot de l’ensemble puisque c’est à travers elle que l’on règle le volume général et celui des basses. Ce faisant, Logitech a astucieusement évité à l’utilisateur de devoir constamment se baisser, si par exemple, les réglages se faisaient sur le caisson. En outre, l’enceinte dispose également de sa propre prise Jack 3,5mm ainsi que d’une prise auxiliaire.

Qualité sonore

Les présentations étant terminées, entrons dans le vif du sujet: le son. La firme suisse met clairement l’accent sur le bas du spectre, grâce à un caisson qui déborde de puissance. Par défaut à 50% (il y a un repère lorsque l’on tourne le bouton des basses sur l’enceinte de droite), les basses sont déjà bien profondes, parfois même exagérées sur certains contenus. Chacun a ses préférences en termes de rendu audio, et pour ma part, j’opte assez souvent pour environ 40%. Grâce à cette réserve de puissance, le son a beaucoup de coffre et se veut « massif ». Les voix sont intelligibles et s’entendent très bien malgré le côté basseux de ce kit, ce qui est évidemment propice aux films, séries, et jeux vidéo. Cependant les aigus sont légèrement en retrait, ce qui est moins agréable à l’oreille sur des écoutes musicales.

Dans tous les cas, le Z625 favorise clairement une utilisation multimédia: pour une écoute exclusivement musicale il sera plutôt conseillé de s’orienter vers des enceintes bibliothèques. En bref la signature sonore est axée sur les basses dans un premier temps et sur les mediums dans un second, avec des aigus en retrait. La puissance générale est plus que conséquente, et il ne m’arrive presque jamais de dépasser le seuil des 50% (que ce soit le volume générale ou celui des basses). La stéréo reste correcte et permet de localiser les sons qui viennent davantage de gauche ou de droite, sans pour autant atteindre ce que permettent les casques audio.

CONCLUSION

En conclusion: Logitech remet au goût du jour l’ancien Z623 en lui ajoutant une sortie optique pour ainsi créer ce Z625. En somme, ce kit 2.1 devrait satisfaire un large nombre d’utilisateurs avides de basses profondes dans le cadre d’une utilisation multimédia, à prix raisonnable. Avec l’ajout de la connectique optique, il satisfera plus précisément une partie des joueurs consoles.

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
leo. risus vel, pulvinar felis vulputate, venenatis