Passionné de Hardware et de Micro électronique.
Fondateur de l'association Hardwakening.fr, rédacteur et testeur.

Puisse le Hardware pleuvoir sur vous ...

Le socket 1366 est mythique, il représente l’innovation et les premiers CPU Hexacores Hyperthreadés du marché. Les performances étaient futuristes mais sont maintenant en déca de ce qui se fait sur le marché. Overclocker permet à ces processeurs de bénéficier d’une seconde jeunesse et de se rapprocher des Hexacores récents. Le potentiel est assez exceptionnel et  permet dans beaucoup de cas de passer de 3GHz à plus de 4.5 GHz sans soucis, du moment que l’on ait le refroidissement adéquat. Dans ce dossier nous aborderons comment overclocker un processeur sur le X58, le bios de référence sera celui d’une EVGA X58 Classified SLI 3.

Nous allons en premier nous rendre dans le bios en utilisant la touche supprimer au démarrage de l’ordinateur. Une fois dans le bios, se rendre dans la section Advanced Bios Features, elle contient les options d’overclocking et de monitoring des tensions.

Overclocking

Dans la section avancée, il est possible de distinguer la plupart des options important pour procéder à l’overclocking. 
Nous allons en premier retirer le Vdrop, cette option permettra de stabiliser la tension du processeur lors des changements de fréquences. 

Nous allons commencer par nous occuper du CPU Vcore et le placer à 1.35v pour avoir de la marge. Le plus étant de trouver la fréquence maximale possible sur cette tension. 

Nous allons maintenant paramétrer le QPI qui peut se définir comme la tension du Northbridge et donc une option extrêmement utilisée pour l’OC au BCLK sur les processeurs d’ancienne génération. Nous lui accordons une valeur de 1.3V,  chiffre plus qu’acceptable pour cette carte mère.

Positionner maintenant le DIMM Voltage sur 1.65v pour laisser de la marge et s’assurer de la stabilité totale de la mémoire vive.
Mettre le PLL et le VTT sur 1.860v pour que le CPU puisse assumer l’overclocking du cache. 

Nous allons nous rendre dans les paramètres d’économie d’énergie du processeur (CPU features) et changer quelques valeurs pour stabiliser l’overclocking. Nous allons désactiver le SpeedStep qui régule le changement de fréquence CPU en fonction de la charge. Désactiver les Cstates (CxE) qui influent sur la régulation de la tension CPU en charge. Enfin nous allons désactiver le Turbo Mode pour éviter des pics de fréquences pouvant rendre instable le processeur. 

Nous allons maintenant baisser au maximum le QPI frequency, pour réduire les débit actuels, ceux-ci remonterons automatiquement lors de l’OC via le BCLK. 

overclocking

Nous allons maintenant nous rendre des les paramètres de la mémoire vive (RAM), afin de baisser sa fréquence au minimum. Etant donnée qu’avec un OC via BCLK la fréquence augmente automatiquement pour la RAM, cela permet d’écarter un facteur d’instabilité potentiel. 

Nous allons sélectionner la valeur de 1066 MHz, fréquence native supportée par la plupart des processeurs en X58.

OVERCLOCKING

Retournons sur la page précédente, nous allons maintenant Désactiver le Spread Spectrum.

overclocking

Il est maintenant nécessaire de placer le CPU ratio au maximum possible. Nous allons également placer  le CPU HOST FREQUENCY sur une valeur permettant d’atteindre 4000 MHz (Target CPU Frequency)

overclocking

Votre processeur est maintenant overclocké à 4 GHz, nous allons sauvegarder le profil dans le « Save Profile » et tenter de démarrer sur Windows. Si tout se passe bien, vous devriez atteindre le bureau sans soucis, dans le cas d’un non démarrage du PC ou d’instabilités, éteignez la machine et effectuez un « Clear CMOS » puis tentez d’augmenter la tension (CPU Vcore).

Il faut maintenant télécharger quelques utilitaires : OCCT, Cinébench R15 et CPUID Hardware Monitor.

OVERCLOCKING

Ouvrez OCCT et HWmonitor et positionnez les comme sur le screen ci-dessous. (Valeurs présentes sur l’image non conformes au 1366)
Lancez maintenant le test en cliquant sur le bouton ON. 

OVERCLOCKING

Restez attentif, nous tentons un test de 15 minutes. Regardez les températures des Cores et assurez vous de ne pas dépasser 80 degrés en charge. 
Vérifiez sur HWmonitor que les tensions visibles sont bien les mêmes que celles rentrées dans le BIOS. 

Si vous n’avez pas d’erreurs, retournez dans le BIOS et augmentez votre CPU HOST FREQUENCY pour atteindre 4100 MHz en Target.
Réffectuez l’opération avec 15 minutes de test par palier de 100 MHz

A chaque crash ou erreur, augmentez légèrement le CPU Vcore. La valeur maximale est de 1.45v pour 80 degrés sur les cœurs.
Une fois que vous avez atteint la fréquence cible désirée, faite un test de 1h et une passe Cinébench.

Si tout est OK, bravo, votre processeur est overclocké et stable pour une utilisation en H24 !

Partager l'article

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Newsletter Hebdomadaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Cet article a 2 commentaires

  1. On peut aller bien plus loin que 1.45v avec cette cm personnellement elle encaisse 1.5v en 24h/24 sans problème .(Et a partir du moment que le cpu est suffisamment refroidit elle peut aller encore plus loin)

    1. C’est pas faux, cependant il ne faut pas oublier que là on est sur une cm de qualité mais cela n’en fait pas une généralité pour les cm X58 😀

Laisser un commentaire

Fermer le menu
fringilla nunc id, facilisis ultricies dapibus felis mattis tempus